Ia famille de Benserade

Retour

On trouvera ci-dessous quelques ancêtres d'Isaac de Benserade ainsi que le portrait de son arrière-arrière grand-père, Paul de Busserade qui,
alors qu'il était grand-maitre de l'artillerie, a été tué lors de la bataille de Ravenne en 1512.
(On peut rappeler qu'à Marseille une caserne Busserade a été en service à une certaine époque,
caserne qui a été remplacée par le Centre d'animation et de Loisirs de La Busserade,
et même qu'aujourd'hui il existe une rue Paul de Benserade sur la commune de Chepy (80210), 1266 habitants)

 

Sur le portrait présenté ci-dessus, on peut voir que Paul de Busserade était Seigneur de Cepy,
nom d'une ville de la Somme dont l'orthographe aujourd'hui est Chepy (80210),
 ville qui se souvient aujourd'hui de cet ancien grand maître de l'artillerie
 grâce à une de ses rues qui porte son nom (modernisé) comme on peut le voir sur le plan présenté ci-dessous :

Plan de Chepy (80210)

Autre information sur Paul de Busserade (appelé ici Paul de Benserade)
trouvée sur le site internet de la mairie de Chepy.

On trouvera ci-dessous un autre arbre généalogique : quelques ancêtres du Duc de Brézé qui a été très tôt un protecteur de Benserade et qu'il l'a logé chez lui dans son appartement du Palais Royal vers 1640. Cet arbre montre qu'il était un neveu de Richelieu. On peut rappeler aussi que ce Duc de Brézé qu'on a appelé aussi Duc de Maillé-Brézé, était amiral et qu'il avait emmené Benserade sur le bateau amiral lors de la bataille navale qui s'est déroulée en 1646 contre la flotte espagnole au large de la ville de Toscane Orbetello, bataille navale au cours de laquelle le duc fut tué après avoir reèçu un boulet de canon sur la tête. Il avait 27 ans. On trouvera quelques informations complémentaires sur ce sujet en cliquant ici.

On a pu voir ci-dessus que la mère de Benserade avait le même nom que la mère du Cardinal de Richelieu : de la Porte.
Ils étaient cousins issus de germains comme on peut le voir sur la descendance de leur ancêtre commun Raoul de la Porte.
On peut supposer que cette parenté n'a pu que faciliter l'obtention  par Benserade de pensions délivrées par Richelieu.

Mais ce lien de parenté n'était pas évident pour tous à cette époque, Benserade avait dû le préciser à ses connaissances
 comme on peut le voir en page 6 du document "Annales poétiques, ou almanach des muses, depuis l'origine de la poésie française" ..., Volume 22, datées de 1782

On pourra visualiser ci-dessous le lien qui a existé entre Isaac de Benserade et le duc de Maillé (l'amiral de Maillé-Brézé)

On peut mentionner encore ici le lien qui a existé entre Isaac de Benserade avec l'amiral Gaspar de Coligny,
mort à Paris le 24 août 1572, assassiné lors du massacre de la Saint-Barthélémy (il avait pris la tête du parti protestant),
ils avaient un ancêtre commun, Jean de Coligny !

Retour