Benserade dans la littérature (suite)

Retour

Le Recueil Barbin

Il s'agit d'une série de 5 tomes parus en 1692 dont le titre était "Recueil des plus belles pièces des poètes français, depuis Villon jusqu'à M. de Benserade".
Une variante de ce titre a été Recueil des plus belles pièces des Poètes français, tant anciens que modernes, avec l'histoire de leur vie,
série attribuée à Fontenelle, appelée aussi Recueil Barbin, souvent considéré comme la première véritable anthologie de la poésie française.
Peut-être est-ce le décès de Benserade fin 1691 qui est à l'origine de la réalisation de ce recueil par Claude Barbin.

Pour info, on peut signaler que fin 2017, à Lyon, s'est tenu un colloque ciblé sur cette édition et sur les poèmes correspondants, colloque dont le nom était Recueil Barbin.

On trouvera ci-dessous la préface de ce livre :

le tome 1

       

       

       

Un autre volume 1 a été imprimé à la même date :

       

       

       

       

Couverture du tome IV du Recueil Barbin, 1692

en 1752, un nouveau cinquième tome était édité,
mais ce tome était différent du précédent et ne contenait pas de poèmes de Benserade
 qui alors devaient se trouver dans un autre tome, et ce tome était même accompagné d'un sixième tome
dans lequel 60 pages étaient consacrées à Benserade !

 

On remarquera que dans le Mercure de France de 1811,
 ce recueil des plus belles pièces des poètes français était qualifié "d'un des recueils les plus célèbres".

   

Cette présence de Benserade dans le Recueil Barbin est mentionnée dans l'ouvrage de l'abbé Goujet
Bibliothèque Française ou Histoire de la Littérature Française de 1756 :
On peut en effet voir que des poésies de Benserade se trouvent dans le tome 5 du Recueil de Barbin, dans les tomes 1, 2, 3 et 5 de l'édition de Sercy
et plus précisément 13 pièces dans le tome 1, 5 dans le tome 2, 2 dans le tome 3 et 1 dans le tome 5.

Quelques informations complémentaires sur le libraire Claude Barbin qui a édité le Recueil en 1692.

Et si on revient au XXI° siècle, on peut enfin mentionner le livre édité en 1996 par la ville de Gentilly et la Société d'Histoire de Gentilly
Gentilly, Seine, qui rappelle que Benserade fait partie de l'histoire de la ville.

Retour

 

l