Quelques anecdotes

Retour

Ci-dessous, quelques bons mots de Benserade :

Choix d'anecdotes et faits mémorables ou Le Valère-Maxime François de M. de la Place

  un peu d'humour de Benserade dans le livre suivant :
Tableau Historique de l'Esprit et du Caractère des Littérateurs Français  par **  1785







   

Un peu d'humour dans le numéro du 28 juin 1945 du journal l'Impartial, quotidien de la Chaux-de-Fonds

Dans le document qui rassemblait les 12 numéro du journal l'Image de 1847,
on pouvait trouver cette phrase de Benserade :

et dans le numéro du 30 septembre 1998 du journal La Liberté, journal de Fribourg, Suisse,
on pouvait trouver une phrase de Benserade

et dans le numéro du 6 juillet 1999 du même journal suisse,
on pouvait lire la même citation de Benserade.
On peut donc dire que ce journal connaissait bien Benserade.

Un certain nombre d'anecdotes sont racontées dans le livre d'Emile Colombey : Ruelles, Salons et Cabarets"
On peut constater que Paul Scarron avait aussi beaucoup d'humour : il avait écrit

 

L'an que le sieur de Benserade
n'alla point à son ambassade

et il avait modifié le second vers en :
"fut menacé de bastonnade"

 

  

    Peut-être Benserade a peut-être reçu quelques coups de baton si l'on en croit ce qui est raconté en page 278 du livre
 Ducatiana ou Remarques de Feu M. le Duchat sur divers sujets d'Histoire et de Littérature, de 1738.
(il avait sans doute été un peu trop impertinent,
le paragraphe présenté ci-dessous
 mentionne Guillaume Bautru (1588-1665) qui fut admis à l'académie française le 13 mars 1634).

Encore un peu d'humour de Benserade dans le numéro de février 1783 du journal "L'Esprit des journaux" qui contenait un article sur plusieurs poètes.

Encore un peu d'humour de Benserade mentionné
 dans le tome 3 du livre de Ménage Menagiana ou les bons mots en 1729

*

et dans le livre de France Roche Ninon de Lenclos
on peut tomber sur des vers agréables à lire.

Suite (pour quelques épitaphes)

Retour